a
robe a pompons inette

Emma Marie

and

Roko Button

15. October 2018.

at 7 o’clock in the evening
Villa Macadamiana second at Marianberg
Hilltop Dr Menomonee Falls, WI 53051 US

top
a

Without Sidebar

Cette année, je me fais plaisir /slash / je me bouge le popotinou. Mes péripéties  de 2018 m'ont appris pas mal de choses, dont celles-ci : le challenge nous fait avancer de manière très significative, nous nourri grandement d'apprentissages divers, nous apprend de notre propre personne. Et tout ça, ça m'intéresse. Je suis donc parti à la recherche d'un challenge sur mesures. J'ai réfléchis à ce qui me plaisait, et à ce qui e semblait un peu difficile à réaliser. Après quelques soirées et discussions avec des proches, j'ai trouvé : Je vais réaliser une robe par jour, pendant 100 jours. Youha ! Pour moi qui suis l'antithèse de la régularité, répéter une tâche 100 jours de suite, c'est un sacré défi ! Mais c'est aussi passionnant de monter ce projet de A à Z, avec comme seul outil de pression : ma volonté. Je vais m'éclater, c'est certain, et maudire le temps (qui passe, le bougre, toujours trop vite). Je ris déjà de m'imaginer rigoureuse 100 jours de suite. Je n'irais pas jusqu'à citer le "grand rêve", m'enfin, une chouette étape dans cette année, ça oui ! Je suis motivée A.S. : c'est un bon départ pour cette petite idée, non ? Alors, où j'en suis, de ma préparation ? Ce que je

Noël me rend dingue ! J'ai 6 ambiances de Noël différentes, pour 6 pièces de la maison. On a un Noël en coloc, 3 en familles, un entre meufs, plus un premier de l'an. Un brunch de décoration de la maison, et des calendriers de l'avent DIY en pagaille. J'ai mis tout ça dans un retroplan "réaliste". Comme quand je bosse en événementiel. Pareil. Noël c'est mon projet, et j'ai prévenu les gosses : Ici on ne mélange pas les boules rouges avec les guirlandes bleues et on propose son idée de décoration avant de se lancer dans le grand n'importe quoi de l'improvisation. La tyrannie de la loupiote. " - Mamannnnnn ! On peut faire un atelier boule de Noëëëël ? - Une boule comment ? - Bah

Cet été j'ai beaucoup profité de l'île de Ré. Elle est venue à moi par une opportunité de travail, et j'en remercie l'univers encore. Il n'aurait pas pu mieux choisir. Le calme (oui même en pleine saison, lorsque l'on connait des petits coins secrets), les conseils de l'océan et les chansons du vent. Les discours des mouettes et les danses de ces petits oiseaux mignons qui ne se déplacent qu'en bande. Le son du vide, de la vie qu'on apperçoit que si "on prend le temps". Je parle des lapins éclairs, des araignées malignes, des sauterelles tarées, des libellules un peu gauches

Lui, sera le plus gros article de la flegme ! J'ai tout de même pris quelques photos. Tissu acheté chez Toto, en 160 (qui est la longueur de la serviette). J'ai pris un mètre de chaque couleur, ce qui correspond donc à la largeur. Pour harmoniser le tout, j'ai cousu une bande de coton imprimé sur chacune. Hop ! Emballez, c'est pesé ! #DIYexpress

*** Patron Burda n° 141, de février 2015 disponible ici-clic *** Depuis quelques semaines, des sandalettes en pointure 32 - 33, selon l'humeur, se baladent dans mes week-ends. Une moitié de ce petit corps se projette en princesse, les 3/4 du reste en aventurière. Great combo ! Une belle occasion pour moi de varier les plaisirs. Les déguisements de zombies, les chèches noirs, rouges et gris c'est très sympa. Les paillettes et les pompons aussi ! Cette robe, plutôt de cérémonie, est un premier test. La petite a dessiné la robe de ses rêves, et avant de me lancer dans le tulle et une pause de biais de 15 mètres (la prochaine fois je la drive ! ), je préférais coudre une toile ( = un brouillon). Mais une toile portable. Ce patron se rapprochait le plus du modèle final, so let's go ! - Choisir le tissu (toile lin/coton et doublure en satin de soie) - Trouver une idée sympa (pom'pon girl ! :) ) - Recopier le patron en 8 ans, découper / assembler le haut et se rendre compte au premier essayage que c'est trop juste. - Recopier le patron en 9 ans, découper et